Posts Tagged ‘linux’

Virtualisation : sortie de VMware Fusion 3

octobre 12, 2009

VMware Fusion 3 propose un nouveau moteur 64 bits et se veut compatible aussi bien avec Windows 7 que l’accélération matérielle de la 3D.

La concurrence a parfois du bon. Alors que le développement de VMware Workstation pour Windows et Linux stagne, l’offre pour Mac OS X évolue à toute vitesse, afin – en grande partie – de contrer efficacement Parallels Desktop.

La compagnie vient ainsi de dévoiler VMware Fusion 3, annoncé pour le 27 octobre prochain. Il sera disponible au prix de 79,99 dollars pour une licence complète ou 39,99 dollars en version de mise à jour. Les personnes qui achètent aujourd’hui une licence de VMware Fusion 2 profiteront toutefois d’une mise à jour gratuite vers la version 3.

Au chapitre des nouveautés, l’application propose un nouveau moteur 64 bits, capable de tirer la quintessence du noyau livré avec Snow Leopard. Elle est compatible avec les fonctionnalités avancées de Windows Vista et de Windows 7 : Aero, Flip 3D, etc. Des outils de migration permettront de transformer aisément un PC classique (système, applications et données) en machine virtuelle.

VMware Fusion 3 assure aussi l’accélération matérielle de la 3D ; OpenGL 2.1 et DirectX 9.0c. Enfin, sur les machines multicœurs ou multiprocesseurs, VMware Fusion pourra simuler jusqu’à quatre processeurs par machine virtuelle.

« Nous avons été particulièrement heureux de la rapide diffusion de VMware Fusion dans la communauté Mac dès son lancement – il y a seulement deux ans – et de son positionnement actuel de numéro un des solutions d’exécution Windows sur Mac », se félicite Jocelyn Goldfein, vice-président et directeur général de l’unité desktop de VMware. « VMware Fusion 3 s’appuie sur cette plate-forme éprouvée pour rendre toujours plus simple l’utilisation des applications Windows sur Mac. »

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

L’accord Microsoft-Red Hat sur la virtualisation donne ses premiers fruits

octobre 9, 2009

Huit mois après leur annonce concernant l’interopérabilité de leurs environnements de virtualisation respectifs, Microsoft et Red Hat ont livré aujourd’hui les premiers résultats de leur collaboration. Les deux entreprises annoncent qu’elles ont mené à bien les tests et la validation de ces systèmes et qu’elles supportent désormais les environnements de virtualisation qui combinent Windows Server 2008 et Red Hat Enterprise Linux 5.4.

« C’est une annonce d’importance que nous avons faite en février, insiste Mike Evans, vice-président corporate development de Red Hat. Il n’y avait jamais eu d’accord d’interopérabilité entre nos deux sociétés. Il rappelle par ailleurs qu’il n’y a pas d’arrangement financier, de propriété intelelctuelle ou autre. « Il s’agit d’un test d’interopérabilité pur, » ajoute-t-il en faisant référence à d’autres partenariats noués par Microsoft avec Sun ou Novell.

Les travaux du duo consistent à étendre le support de la virtualisation sur les deux plateformes. Red Hat accepte déjà les environnements de VMware alors que Microsoft supporte les plateformes associées au Suse Linux de Novell. En juillet, par ailleurs, Microsoft avait annoncé sa contribution au développement de pilotes de périphériques pour la virtualisation au sein du noyau Linux.

Dans le détail, les deux entreprises ont validé l’accueil de Windows Server 2003, 2008 et Windows Server 2008 R2 par RHEL 5.4 avec l’hyperviseur Kernel Virtual Machine (KVM) de Red Hat. De la même façon, Red Hat Enterprise Linux 5.2, 5.3 and 5.4 pourra tourner sur des plateformes hôtes sous Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 avec Hyper-V.

Mike Neil, directeur général de Windows Server et de la virtualisation serveur chez Microsoft, a précisé dans un billet de blog que cette coopération allait au-delà de l’OS et que les deux parties prenantes « ont sélectionné des applications Microsoft qui recevront un support technique spécifique dans le cas où elles tournent sur « un logiciel de virtualisation certifié. » Il s’agit de BizTalk Server, Exchange Server, SharePoint Server et quelques autres. Red Hat a fait le même type d’effort pour JBoss Enterprise sur Hyper-V.
Pour l’instant, Red Hat n’évoque pas le support de Windows Server 2008 avec ses outils d’administration. Il devrait fournir des precisions en fin d’année quand il rendra disponible Red Hat Enterprise Virtualization Manager, ensemble d’outils d’administration pour les postes de travail et les serveurs. Il proposera aussi Red Hat Enterprise Virtualization Hypervisor qui pourra accueillir des instances Windows. Microsoft, lui, supporte Red Hat Enterprise Linux 4.x et 5.x sur son System Center Operations Manager 2007 R2 mais va devoir procéder à une mise à jour de Virtual Machine Manager pour les instances Red Hat dans Hyper-V.

Source : LMI

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

openSUSE Conference 2009 : « n’oubliez pas que c’est Linux qui a lancé le marché des netbooks ! »

septembre 18, 2009

Entretien avec Michael Meek sur la future Moblin SUSE. Un retour aux sources pour les ultraportables économiques ?

Michael Meeks, distinguished engineer Linux desktops chez Novell a deux sujets de prédilection : la Moblin, une distribution Linux adaptée aux machines de petite taille, et la suite bureautique OpenOffice.org.

Nous avons pu nous entretenir avec ce personnage haut en couleur, à l’enthousiasme communicatif. « Il faut tout d’abord bien comprendre ce qu’est le projet Moblin. C’est à la fois un ensemble de spécifications (temps de démarrage, etc.), une distribution de référence (minimaliste) et un environnement de bureau. La Moblin SUSE est assez différente de la distribution de référence fournie par Intel. »

Nous avons pu la tester sur divers netbooks. Verdict : la Moblin SUSE démarre rapidement et l’interface est fluide et moderne. Une vraie réussite.

« Les premières machines équipées de la Moblin SUSE pourraient arriver pour les fêtes de fin d’année. Pour la plupart, elles utiliseront des SSD de petite taille et ne seront pas livrées avec une licence de Windows XP. Ceci devrait permettre d’atteindre des prix identiques à ceux des premiers netbooks. N’oubliez pas que c’est Linux qui a permis le décollage de ce marché sur les premiers modèles d’Asus ! »

Il est vrai que si les clients sont demandeurs de machines sous Windows, les ultraportables économiques pourvus d’un OS Microsoft sont en général assez coûteux. Dernier élément, Novell ne compte pas fournir de version ARM de sa distribution Linux. Exit donc les smartbooks. Enfin, divers environnements d’exécution seront installés par défaut (Java, Mono, Silverlight et Flash). Une aubaine pour les développeurs.

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

L’Open Source est bien implanté dans les SI des entreprises françaises

septembre 18, 2009

Technologie – 2,1 milliards d’euros : c’est le poids de l’Open Source en France avec 92% d’entreprises du public et du privé qui y ont recours. Et le libre gagne de nouveaux domaines du système d’information, selon l’étude 2009 de Markess. Retrouvez, en images, les chiffres de l’Open Source français.

Le recours à l’Open Source massif

Selon l’édition 2009 de l’étude de Markess consacrée à l’Open Source en France, le secteur pèse désormais (services compris) pas moins de 2,1 milliards d’euros. Et pour la grande majorité des entreprises interrogées (160 issues des secteurs public et privé), le recours au logiciel libre est un cap déjà franchi, avec un taux d’utilisation de 92% en 2009.

Les organisations du secteur public sont les plus dynamiques, budgets serrés obligent. Selon l’étude, le budget dédié à l’Open Source pèse en moyenne 14% de leur budget informatique. Dans le privé (hors IT et Télécoms), la pénétration est plus progressive. C’est d’ailleurs chez ces entreprises que les freins demeurent puisque 8% d’entre elles déclarent ne pas prévoir de recourir à l’Open Source.

Les sociétés issues du secteur de l’informatique et des télécommunications sont elles bien plus convaincues par ces solutions logicielles. Elles sont en effet 95% à y recourir, certaines y consacrant même 30% de leur budget informatique.

Les serveurs : premier marché de l’Open Source

C’est dans les solutions serveurs que le recours à l’Open Source est le plus développé. Ainsi 84% des organisations interrogées déclarent y faire appel dans ce domaine du système d’information. Un chiffre élevé qui s’explique par la maturité du libre en la matière.

Dans les domaines applicatifs (bureautique, etc.), même si le taux d’utilisation est de 76%, des barrières existent toujours, qui se lèvent progressivement. Ainsi 13% d’entreprises prévoient de faire appel à des logiciels Open Source d’ici à 2011.

Le secteur où le taux de pénétration est le plus réduit est celui de la sécurité et des réseaux, il est vrai très verrouillé par des éditeurs et constructeurs de solutions propriétaires. Aussi, 11% des organisations ne prévoient pas d’implémenter du logiciel Open Source.

Microsoft pourra-t-il un jour être accepté par la communauté des logiciels libres ?

septembre 17, 2009

C’est en substance la question que se pose Bruce Byfield dans un long article du Webzine Datamation. On reproche souvent aux ardents défenseurs des logiciels libres leur position vis-à-vis de Microsoft et de ces logiciels. Une position qui tend à diaboliser l’éditeur de Redmond et à le rendre synonyme de « mal suprême ».

Il est vrai que l’histoire de Microsoft et du libre est parsemée de mauvais souvenirs et son image auprès de cette communauté est pour le moins mauvaise. Cela rend-il pour autant tout changement impossible ? Bruce Byfield donne l’exemple de Sun qui fut longtemps un éditeur propriétaire et qui aujourd’hui est devenu un acteur important de la communauté du logiciel libre. A tel point que le récent rachat par Oracle a pu émouvoir et inquiéter la comunauté du libre. A ce sujet l’affaire n’est toujours pas tranchée en Europe ou l’accord pour cette fusion n’a pas encore été donné.

Microsoft a cependant essayé de s’acheter les bonnes grâces de la communauté que ce soit effectuant des dons à la fondation Apache, en participant en avril à un colloque sur le sujet de l’avenir des systèmes d’exploitation avec les principaux acteurs de l’open source ou en publiant sous licence GPL 20 000 lignes de codes de pilotes de périphérique pour le noyau Linux.

Cependant pour des esprits idéalistes, la liberté ne s’achète pas. C’est avant tout un changement d’attitude et des choix clairs en faveur des formats ouverts ou de l’abandon des brevets qui sont attendus. Bruce Byfield cite l’exemple de Codeplex qui contiendrait en fin de compte peu de projets d’intérêt général. La majorité des projets concernant essentiellement et directement Microsoft.

Source : TooLinux

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

La virtualisation favorise Linux face à Windows

septembre 16, 2009

Technologie – D’après une étude, la virtualisation s’avérerait plus bénéfique en termes de TCO sous Linux que sous Windows, la faute notamment à la politique de licence complexe et coûteuse de Microsoft.

Selon une enquête du cabinet Gabriel Consulting Group, Linux bénéficierait d’un avantage sur Windows en matière de TCO, le coût total de possession, en favorisant la réduction des achats de matériel et la charge en frais de licences.

D’après l’étude, les entreprises où les serveurs Linux prédominent recourent 30% plus à la virtualisation que celles exploitant majoritairement des plates-formes Windows. Une différence qui s’expliquerait notamment par la complexité et les coûts des licences Microsoft.

Microsoft freine la virtualisation par le coût de ses licences

Le cabinet avance d’autres raisons à ce retard sur Windows. Tout d’abord, les évidentes réticences de Microsoft, jusqu’à il y a peu encore, à supporter la virtualisation. Ainsi, les utilisateurs des technologies Xen et VMware confrontés à des difficultés dans la virtualisation d’applications Microsoft ne pouvaient guère espérer recevoir une assistance technique.

Une pratique en partie remise en cause par l’éditeur après l’introduction de son hyperviseur Hyper-V. Autre argument avancé par Gabriel Consulting Group : la nature fermée du code Microsoft qui peut complexifier la tâche des développeurs dans la virtualisation des applications.

Mais le levier sur lequel la firme de Redmond devrait jouer pour favoriser l’adoption de la virtualisation est avant tout sa politique en termes de licences (un reproche également fait à Oracle). Dans son enquête, le cabinet rappelle en effet que les entreprises sont contraintes d’acquérir des licences pour chaque système (hébergeant des VM) et chacune des machines virtuelles exploitées.

Les bénéfices de la virtualisation mieux perçus sur Linux

Pour bénéficier d’une tarification plus souple, les entreprises doivent souscrire au programme de licences en volume de Microsoft ou opter pour les coûteuses éditions Entreprise ou Datacenter de Windows Server.

Or ces contraintes disparaissent sous Linux. Et même si le support de Red Hat ou Novell n’est pas gratuit (de 799 à 2499 dollars), son coût favorise la virtualisation de serveurs sous Linux par rapport à Windows.

Outre le facteur coût, l’étude de Gabriel Consulting Group souligne des différences marquées en termes de bénéfices perçus de la virtualisation selon la plate-forme exploitée. Sous Linux, les entreprises sont ainsi 66% à considérer l’administration comme plus simple.

Ils sont 48% à partager ce sentiment sous Windows et 23% à estimer au contraire que la virtualisation accroît la complexité (6% seulement pour Linux). 77% des répondants sous Linux font état d’une meilleure utilisation des ressources matérielles grâce à la virtualisation, contre 56% pour les utilisateurs de Windows.

Source : ZDNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Serveurs Windows ou Linux? Comment Renault F1 marient les deux…

septembre 16, 2009

Lors d’une conférence Web en ligne, ce mercredi 23 septembre, le DSI de Renault F1 témoignera sur ses choix multiples en matière de serveurs. Comment se garantir des performances pour une « team » gagnante…

En matière de serveurs, innovation et performances ne riment pas nécessairement avec uniformisation ou vision unique… Le fait de chercher à faire des économies et à rationaliser son datacenter  n’implique pas de tout concentrer sur une seule plate-forme au nom de la sacro-sainte virtualisation!
L’étude conduite il y a quelques mois déjà par le Club CRIP sur les serveurs(*) a clairement montré que le paysage « serveurs » des entreprises reste diversifié et donc « multiple », surtout suite à la vague -pour ne pas dire le ras-de-marée- des serveurs X86, qui se confirme avec la banalisation des processeurs multi-coeurs.
Il a été confirmé que les serveurs de type x-86 (Intel ou AMD) restent les plus petits mais, de loin, les plus nombreux : dans le panel (France), ils représentent environ 70% du parc en nombre. Les plates-formes ‘Windows server‘ demeurent largement en tête mais Linux est déjà fortement présent dans un ratio de 1 à 4.
Les environnements Unix traditionnels (HP-UX, Sun Solaris et IBM AIX…) représentent environ 25% de la base installée en nombre.
Dans les grands comptes, ces serveurs sont certes en périphérie de plates-formes ‘mainframe’. Mais ailleurs, on fonctionne en grappes de serveurs, avec une forte tendance à la virtualisation.

Présentation et débat « live »
Ce mercredi 23 septembre, à 11 heures en direct sur le Web, une table ronde permettra de revenir sur ces chiffres, avec la participation d’Emmanuel Besluau, consultant (Duquesne Research) qui a contribué à la synthèse de cette étude CRIP. Ce sera l’occasion de vérifier, précisément, où on en est en France dans le processus de virtualisation des serveurs au sein des datacenters – sans oublier le stockage, du reste…

Cette session « live » accueille également le DSI de « Renault F1 Team », Graeme Hackland, qui se déplace, pour l’occasion, à Paris.

Il est prévu qu’il fasse un point sur ses choix où il a privilégié, semble-t-il, la liberté de manoeuvre, la flexibilité, donc la cohabitation entre des plates-formes diverses, mais sans sacrifier les performances, ni la réduction des coûts. Au contraire. Pour se garantir une dynamique de « team » capable de fédérer les différents départements impliqués et de susciter la « créativité », il n’a pas tué l’innovation. L’une des préoccupations qu’il met en avant c’est la difficulté à transformer les innombrables données que l’on traite en « informations » utiles et qui feront que l’on performe au mieux.  Il gère une panoplie de serveurs  (près de 200?) qui doivent cohabiter le plus efficacement possible -sur les trois plates-formes citées.
En présence de responsables techniques de HP et d’AMD, on ne manquera pas, donc, d’interroger la ‘Team F1’ de Renault sur ses orientations. Il est intéressant de savoir, par exemple, comment elle vit les contraintes d’espace et de consommation d’énergie? Avec quelles équipes? Très mobiles toujours par monts et par vaux, d’un grand Prix à l’autre…
Ce rendez-vous est confirmé pour ce 23 septembre à 11 h00. Pré-inscription ici (gratuite).

Questions ou réflexions sont bienvenues! (merci à ceux, nombreux, qui ont déjà contribué à la préparation de cette session).

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Casio, Hitachi et Nec fusionnent leurs activités de téléphonie mobile

septembre 15, 2009

Stratégie – Les trois compagnies viennent d’annoncer leur alliance dans la téléphonie mobile. Leur objectif : réduire les coûts et de gagner des parts de marché. Linux, la 4G et la basse consommation font partie des axes de développement des futurs produits.

Casio Computer, Hitachi et NEC ont annoncé la fusion de leurs activités de téléphonie dans une entité nommée « NEC Casio Mobile Communications ». Casio et Hitachi ont déjà formé une joint-venture il y a cinq ans.

Dans le nouveau consortium, NEC détiendra 70,74% des parts, Casio 20% et Hitachi 9,26%. Cette alliance doit favoriser les économies de production et donner naissance à de nouveaux produits. Quelques technologies clés ont été identifiées : les réseaux 4G (LTE et WCDMA), Linux (comme OS ?), les normes sans fil, la basse consommation et un design ultra plat.

Aucune date n’a encore été annoncée pour le lancement de nouveaux produits. Le siège de NEC Casio Mobile Communications sera basé à Kawasaki au Japon et emploiera 2 200 personnes

Source : ZDNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Distribution Linux : sortie de la Zenwalk 6.2

septembre 14, 2009
Si vous souhaitez disposer d’une distribution Linux légère et performante, la Zenwalk 6.2 mérite le détour.
onçue par un développeur français – Jean-Philippe Guillemin –, la distribution Linux Zenwalk est un OS desktop ultra léger. Son évolution est rapide, la version 6.2 succédant déjà à la 6.0, sortie en mars dernier.Selon Jean-Philippe Guillemin, l’essentiel des paquets logiciels a été mis à jour. L’environnement de bureau XFCE 4.6.1, Iceweasel 3.5.2 (Firefox), Icedove 2.0.0.23 (Thunderbird et Lightning), Pidgin 2.5.9, Gimp 2.6.7 et une version optimisée de la suite bureautique OpenOffice.org 3.1.0 sont ainsi de la partie. Un ensemble de pilotes pour les imprimantes HP est également intégré à cette mouture.

Le cœur du système a été profondément modifié, au travers de l’adoption du noyau Linux 2.6.30.5, du système de fichiers EXT4 et de la compression LZMA pour les paquets logiciels. Cette dernière caractéristique permet de réduire l’image ISO de la distribution à seulement 492 Mo. Les développeurs ont aussi optimisé le système dans son ensemble : assistant d’installation plus simple, scripts de démarrage plus rapides, installation automatique d’un noyau Linux optimisé, etc.

Nous avons rapidement testé cette distribution Linux. Sa procédure d’installation assez rustique peut sembler déroutante, mais demeure assez simple sur une machine vierge : un tour dans la rubrique KEYBOARD pour choisir le clavier azerty/fr-latin1.map, un autre dans AUTOINSTALL et le tour est joué. Après l’installation, le choix de la locale fr_FR.utf8 et la création d’un utilisateur ne disposant pas des privilèges de l’administrateur sont deux manipulations recommandées.

Si vous souhaitez installer une version personnalisée de la Zenwalk, l’aide d’une personne connaissant Linux sera probablement nécessaire. Pour le reste, tout n’est pas parfaitement francisé, mais le système est assez stable.

Des performances excellentes, y compris sur les machines les plus anciennes

Bonne surprise, sur notre antique configuration de test, pourvue d’un processeur Intel Pentium 3, de 256 Mo de mémoire vive et d’un disque dur de 4 Go, la Zenwalk s’installe sans problème et fonctionne à merveille. Un fichier d’échange de 1 Go a été créé automatiquement. Nous avons pu lancer simultanément Iceweasel et OpenOffice.org : plus de 80 Mo de mémoire vive sont alors disponibles (sans compter le fichier d’échange). Dans le domaine de la légèreté, c’est un pari réussi haut la main pour la Zenwalk.

Sur notre partition de 3 Go, 700 Mo sont disponibles pour les données (il sera possible de faire mieux en utilisant la procédure d’installation personnalisée). Bon point, les outils de développement sont automatiquement mis en place, ce qui ne pourra qu’attirer plus de programmeurs sur cette plate-forme.

Destinée aux utilisateurs desktop, la Zenwalk se montre très simple d’usage. L’utilisation de l’environnement de bureau XFCE, un projet lui aussi initié par un français (Olivier Fourdan), en fait la plus franco-française des distributions Linux, avec une touche très UNIX. Voilà une approche assez convaincante.

Notez que seule la version standard de la Zenwalk est disponible en mouture 6.2. Les moutures Live et GNOME sont toujours estampillées 6.0.1. Elles seront probablement mises à jour dans les semaines à venir.

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

La Linux Foundation à Microsoft : cessez d’attaquer Linux !

septembre 14, 2009

Juridique – Sur son blog, le directeur de l’association, Jim Zemlin, soupçonne Microsoft d’avoir cédé des brevets dans le but secret de permettre à une compagnie de menacer Linux.

Le patron de la Fondation Linux n’a visiblement pas apprécié la dernière manoeuvre de Microsoft, selon lui potentiellement préjudiciable à Linux. Dans un billet publié sur le blog de l’association, Jim Zemlin dénonce la vente orchestrée par Microsoft de différents brevets relatifs à Linux.

D’après la personnalité du monde Open Source, il s’agit en l’occurence de brevets utilisés à plusieurs reprises par Microsoft pour menacer Linux, au travers de campagnes destinées à créer une incertitude en matière de droit et ainsi à détourner les entreprises du logiciel libre.

Microsoft accusé de tenir deux discours

Jim Zemlin rappelle ainsi que Microsoft entendait céder ces différents brevets à AST, une société dont l’activité consiste à acquérir des brevets, à fournir à ses membres des licences perpétuelles, puis enfin à les céder à d’autres compagnies.

Or pour le dirigeant de la Linux Foundation, Microsoft n’ignorait sans doute pas que les brevets qu’il cédait finiraient probablement dans les mains d’une compagnie susceptible d’engager des poursuites pour violation de sa propriété intellectuelle. La firme de Redmond, sans avoir à s’engager directement, aurait donc tenté de nouveau de créer un climat de peur et d’incertitude.

Jim Zemlin invite donc les dirigeants des entreprises du Fortune 500, qui dans leur grande majorité s’appuient sur des déploiements conjoints de Windows et de Linux, a faire pression sur Microsoft pour qu’il mette un terme à ces pratiques.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft est accusé de prêcher dans ses discours l’ouverture, la collaboration avec l’Open Source et en même temps de poursuivre ses attaques, bien que moins frontalement.

Source : ZDNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com