Posts Tagged ‘mail fax’

Fax to mail, fax via internet, fax par mail, Fax IP, Fax via le web, FoIP : Quelles différences ?

octobre 12, 2009

Fax to mail, fax via internet, fax par mail, Fax IP, FoIPMail to Fax ….  combien de terminologies de ce type avez-vous rencontré en parcourant les moteurs de recherche et sites internet sans forcément savoir de quoi il s’agit  ?

A peu de choses près, tout ces termes désignent les mêmes possibilités : Pouvoir envoyer et recevoir des fax grâce à une simple connexion internet.

Afin de mieux comprendre ces terminologies, un livre blanc sera bientôt disponible sur notre site internet, vous saurez tout du fax par internet ! En attendant, voici d’ores et déjà quelques explications qui pourront vous aider.


Le fax par internet :

Le service de fax par Internet permet le remplacement de la machine fax et de la ligne
téléphonique pour tout envoi et réception de télécopies.  Nos services mettent à la disposition de chaque client, un numéro local et personnel, tout comme s’il disposait d’une ligne téléphonique. Chaque fax envoyé vers le numéro attribué est reçu par email ou bien via l’interface dédiée que nous mettons à disposition (www.service.toofax.com).

Pour les envois de fax, le client utilise de la même façon, soit son email (web mail classique ou système de messagerie) en saisissant le numéro du destinataire et en attachant le document à envoyer. Pas besoin de se préoccuper des formats, TooFAX est doté d’un convertisseur automatique qui reconnait plus de 25 formats différents. Le service de fax par internet ne nécessite ni installations, ni paramétrages, il est immédiatement disponible depuis tout ordinateur, PDA, Blackberry etc.. connecté à Internet.

Il  fonctionne avec tout types d’accès, cable, ADSL, fibre optique, wifi …  Depuis peu, nous avons lancé un service de complet et performant de fax-mailing (www.toofaxdata.com) permettant d’effectuer des campagnes de Marketing Direct par fax à des prix très attractifs, tout en bénéficiant de nos conseils gratuits de professionnels pour l’optimisation des retours.

La qualité de nos services techniques, notre disponibilité et notre souci de la qualité de service client ont su convaincre un grand nombre de particuliers et professionnels, organisations publiques ou privées, PME, artisans, professions libérales etc … Ils nous font confiance, pourquoi pas vous ?  Visitez notre site TooFAX !

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

L’accord Microsoft-Red Hat sur la virtualisation donne ses premiers fruits

octobre 9, 2009

Huit mois après leur annonce concernant l’interopérabilité de leurs environnements de virtualisation respectifs, Microsoft et Red Hat ont livré aujourd’hui les premiers résultats de leur collaboration. Les deux entreprises annoncent qu’elles ont mené à bien les tests et la validation de ces systèmes et qu’elles supportent désormais les environnements de virtualisation qui combinent Windows Server 2008 et Red Hat Enterprise Linux 5.4.

« C’est une annonce d’importance que nous avons faite en février, insiste Mike Evans, vice-président corporate development de Red Hat. Il n’y avait jamais eu d’accord d’interopérabilité entre nos deux sociétés. Il rappelle par ailleurs qu’il n’y a pas d’arrangement financier, de propriété intelelctuelle ou autre. « Il s’agit d’un test d’interopérabilité pur, » ajoute-t-il en faisant référence à d’autres partenariats noués par Microsoft avec Sun ou Novell.

Les travaux du duo consistent à étendre le support de la virtualisation sur les deux plateformes. Red Hat accepte déjà les environnements de VMware alors que Microsoft supporte les plateformes associées au Suse Linux de Novell. En juillet, par ailleurs, Microsoft avait annoncé sa contribution au développement de pilotes de périphériques pour la virtualisation au sein du noyau Linux.

Dans le détail, les deux entreprises ont validé l’accueil de Windows Server 2003, 2008 et Windows Server 2008 R2 par RHEL 5.4 avec l’hyperviseur Kernel Virtual Machine (KVM) de Red Hat. De la même façon, Red Hat Enterprise Linux 5.2, 5.3 and 5.4 pourra tourner sur des plateformes hôtes sous Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 avec Hyper-V.

Mike Neil, directeur général de Windows Server et de la virtualisation serveur chez Microsoft, a précisé dans un billet de blog que cette coopération allait au-delà de l’OS et que les deux parties prenantes « ont sélectionné des applications Microsoft qui recevront un support technique spécifique dans le cas où elles tournent sur « un logiciel de virtualisation certifié. » Il s’agit de BizTalk Server, Exchange Server, SharePoint Server et quelques autres. Red Hat a fait le même type d’effort pour JBoss Enterprise sur Hyper-V.
Pour l’instant, Red Hat n’évoque pas le support de Windows Server 2008 avec ses outils d’administration. Il devrait fournir des precisions en fin d’année quand il rendra disponible Red Hat Enterprise Virtualization Manager, ensemble d’outils d’administration pour les postes de travail et les serveurs. Il proposera aussi Red Hat Enterprise Virtualization Hypervisor qui pourra accueillir des instances Windows. Microsoft, lui, supporte Red Hat Enterprise Linux 4.x et 5.x sur son System Center Operations Manager 2007 R2 mais va devoir procéder à une mise à jour de Virtual Machine Manager pour les instances Red Hat dans Hyper-V.

Source : LMI

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Telecom World Genève : l’espoir descend du Cloud

octobre 8, 2009

A Genève, ITU Telecom World 2009 s’achève sur une note d’espoir. En effet, les investissements d’opérateurs semblent redémarrer tandis que la crise a permis aux applications de sécurité Internet et aux grilles informatiques de gagner en maturité.

Les enjeux, mondiaux à présent, concernent la recherche, mais aussi les services professionnels et grand public. « Nous cherchons à créer de nouveaux modes de consommation. L’informatique et Internet transforment déjà les jeux en réseaux et la lecture des journaux », confirme le président de China Mobile, Wang Jianzhou.

Les jeux électroniques vont donc poursuivre leur évolution en réseau. Et c’est au tour de la télévision nomade d’émerger à présent. Elle va profiter du Wimax et du LTE, qui veulent succéder tous deux à la téléphonie 3G. Grâce à ces infrastructures mobiles, on peut délivrer davantage de contenus et d’interactivité vers les téléphones et tablettes sans fil.

En coulisse, les modèles économiques et technologiques s’adaptent rapidement. L’informatique répartie, le cloud computing et les vidéo-conférences permettent une collaboration, à l’échelle planétaire désormais. C’est le cas déjà, au CERN, où les interprétations autour du LHC vont bientôt démarrer, explique le Docteur Wolfgang von Rüden, de l’OpenLab.

Source : ZdNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Salon IP Convergence: Microsoft confirme Exchange Server 2010 RTM

octobre 8, 2009

Microsoft profite du salon IP Conv, pour confirmer la  version RTM d’Exchange Server 2010. Version finale attendue fin ergence, à Paris2009

Ce 7 octobre était la date programmée de la finalisation de la version ‘RTM’ (release to manufacturing) de la plate-forme de messagerie Exchange Server 2010 de Microsoft. En clair, ni avance, ni retard: le calendrier est tenu. La version finale sera disponible commercialement « d’ici à la fin 2009 »,  nous confirme Isabelle Scemla, chef de produit Communication Unifiée chez Microsoft France, sur le Salon IP Convergence (6 au 8 oct., Porte de Versailles).

« La communication unifiée représente une réelle valeur ajoutée.  Il existe, classiquement, toujours deux types de communication: la messagerie asynchrone (les e-mails, les SMS mais également les messages vocaux enregistrés…) et la messagerie synchrone : les appels vocaux, la messagerie instantanée (Instant messaging), le conferencing audio, vidéo ou via le Web; tout (NB: un ensemble de services qui ont besoin de la fonction « indication de présence« ).

L’utilisateur a donc à ses dispositions « de multiples possibilités de communiquer, mais, très longtemps, ces solutions ont été déconnectées les unes des autres. Donc, c’est précisément là qu’intervient le concept de ‘communications unifiées' ».

C’est Office Communication Server (OCS) 2007, dont la R2 vient d’être lancée, qui apporte les fonctionnalités de messagerie instantanée ou de conferencing, avec indicateur, de présence. « Où qu’il soit, et quel que soit son terminal, l’utilisateur peut entrer en communication en utilisant les mêmes fonctions, c’est la même « procédure. »

« Nos atouts, c’est une intégration complète entre la plate-forme Exchange server et OCS, sans oublier la mobilité, qui est de deux ordres: la mobilité des accès au Web (Pc portable, smartphone…)  et les communications de téléphonie mobile. »

Le poste client « Communicator » est complété par l’offre Live Meeting, sur le Web.  « En un seul ‘clic’, on peut accéder à ces divers services, y compris le collaboratif donc, en ouvrant autant de  fenêtres que nécessaire sur son ‘bureau’Exchange Server permet, précisément, cette jonction entre la messagerie électronique et la messagerie synchrone vers le PABX ou autocom de l’entreprise. »

Dans la finalisation de la version RTM,  le géant de Redmond dit avoir notamment mis l’accent sur la sécurité (« une meilleure gestion des risques« ) et une « plus grande richesse des fonctions de gestion des flux, avec notamment, une agrégation de ces divers flux dans une fenêtre de son choix« .

Par ailleurs, pour réduire les coûts de stockage, Microsoft déploie une offre hébergée. Redmond revendique une part de marché de 60% dans les serveurs de messagerie.

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Comment se porte la fibre optique dans le monde

septembre 8, 2009

140 millions d’internautes accèderont à Internet en très haut débit à l’horizon 2014. En attendant, l’Idate dresse un état des lieux du marché de la fibre optique dans le monde, et décrypte les structures des marchés régionaux.

estimation de croissance du nombre d'abonnés au très haut débit par régions du

L’accès très haut débit (FTTH/B et VDSL5 ensemble) devrait connaître une croissance continue durant les prochaines années, pour atteindre les 140 millions d’abonnés au niveau mondial en 2014. Selon l’Idate, les taux de progression resteront très différents en fonction des régions du monde et de la dynamique des marchés nationaux qui les composent.

La zone Asie-Pacifique devrait ainsi à elle seule compter les deux tiers des internautes ayant accès à Internet en très haut débit à l’horizon 2014. A cette date, L’Europe de l’Ouest aura dépassé l’Amérique du Nord en nombre d’internautes connectés en très haut débit, avec un peu plus de 20 millions de connectés.

En savoir plus…

Source : JournalDuNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

4G : Nokia est prêt pour le LTE

septembre 7, 2009

Technologie – L’équipementier a profité du Broadband Forum 2009 de paris pour présenter son premier modem 4G. Ses premiers terminaux LTE sont attendus pour 2010.

L’écosystème LTE (Long Term Evolution ou 4G) se met en place. Après la standardisation de la technologie et son adoption massive auprès des équipementiers télécoms (les stations 4G sont prêtes), c’est au tour des fabricants de mobiles d’entrer dans la danse.

On commence d’ailleurs à voir fleurir les premiers réseaux commerciaux LTE, notamment en Europe du Nord.

Petit rappel : la LTE  exploite les fréquences OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing) et MIMO (Multiple Inputs Multiple Outputs) qui permet le transfert de données à plus longue portée et à plus grande vitesse grâce à l’utilisation simultanée de multiples liens de transmission radio.

Alors que la 3G+ plafonne théoriquement à 42 Mb/s en download (7 Mb/s en usage pratique), la LTE permet un débit descendant théorique de plus de 100 Mb/s et montant de 50 Mb/s afin de répondre à l’explosion des usages datas. Rappelons que depuis mai 2007, le volume de données échangé sur les réseaux mobiles a dépassé celui de la voix.

Le LTE permet en outre une diminution du délai de latence, un point critique pour la qualité des services IP en temps réel et le support de bien plus d’utilisateurs par cellule, permettant une meilleure disponibilité des services.

En savoir plus …

Source : ZdNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Emulateur du Commodore 64 sur l’iPhone : la nostalgie a un prix

septembre 7, 2009

Quelle joie de faire tourner sur le smartphone la mythique machine 8 bits des années 80 ! Mais le prix de l’application risquera de refroidir les rétrogamers…

Il y a plus de 20 ans, le paysage informatique était bien différent. Il se caractérisait par une kyrielle de machines et de standards qui ont fait découvrir à beaucoup, les joies de l’informatique et des jeux vidéo.

A cette époque (1980-1990), les ordinateurs 8 bits régnaient en maître et dans cette catégorie, le Commodore 64 se taillait la part du lion. Cette machine à l’allure austère proposait des capacités graphiques et sonores de haute tenue malgré des spécificités techniques limitées : 64 Ko de mémoire vive, pas de mémoire de stockage, un processeur MOS 6510 cadencé à 1 Mhz.

Résultat, il sera l’un des premiers gros succès commerciaux de l’industrie du micro-ordinateur.

‘Load « $ », 8,1’

Le C64 s’est vite fait une spécialité de plate-forme de jeux de grande qualité. Très longtemps, l’ordinateur a fait figure de référence au point que différents émulateurs soient développés, notamment pour PC, après la disparition de la machine. Une tendance qui s’est amplifiée avec la mode du rétro-gaming.

Cette mode n’a pas échappé aux éditeurs d’aujourd’hui. On ne compte plus les émulateurs de machines 8/16 bits pour PC, Mac et même consoles portables. L’iPhone n’échappe pas à la règle avec la sortie sur l’App Store de Commodore 64 iPhone Emulator proposé par Manomio.

La fidélité est au rendez-vous puisque l’application reprend fidèlement l’interface du C64. Sont également reproduits le clavier de la machine et un joystick virtuel afin de pouvoir jouer.

Car c’est le principal intérêt de cette émulateur : pouvoir revivre les émotions des milliers de jeux sortis sur cette machine (qui disposait à l’époque d’une des plus grandes ludothèque du marché).

Mais les éditeurs de Commodore 64 iPhone Emulator semblent d’abord jouer la carte du business. L’application est vendue 4,99 dollars (3,99 euros), un prix plutôt élevé pour retourner 20 ans en arrière… Visiblement, la nostalgie se monnaye au prix fort actuellement.

Surtout, l’application est vendue avec seulement 5 jeux, Dragons Den, Le Mans, Jupiter Lander, Arctic Shipwreck et Jack Attack, des titres qui sont très loin d’avoir été des hits… D’autres jeux devraient arriver (on ne sait pas quand), vendus par pack entre 0,79 euro et 1,39 euros.

Là encore, il faudra vraiment aimer les gros sprites (et sa jeunesse de geek) pour débourser autant pour un jeu millésimé 1984…

Ce catalogue famélique est d’abord la conséquence de problèmes de droits d’auteur. D’ailleurs, Apple avait dans un premier temps refusé cette application, notamment à cause de ces questions de copyright (mais aussi parce qu’il refusait une application qui permette d’exécuter d’autres programmes). L’éditeur a donc du interdire l’importation de ROM (fichiers jeux) non autorisés.

Source : BusinessMobile

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Sur le Web, l’insécurité concerne désormais même les sites légitimes

septembre 7, 2009
Le Web n’est plus l’endroit sûr qu’il fut un temps. Pour IBM, et sa division sécurité ISS, on assiste même, depuis près de deux ans, à une véritable « explosion » des risques liés au Web. Une analyse partagée par l’éditeur Kaspersky qui relève une nouveauté : « il y a quelques années, il fallait visiter des sites pirates pour se faire infecter ; désormais, des sites parfaitement légitimes sont compromis. »

La branche recherche de la division d’IBM, l’X-Force d’ISS, vient de rendre son rapport de milieu d’année. Son bilan n’est pas très rassurant. Certes, « le nombre de nouvelles vulnérabilités découvertes au cours du premier semestre est au plus bas niveau depuis 4 ans, et le nombre de nouvelles vulnérabilités très dangereuses est en recul de près de 30 % sur un an. » Mais il s’agit là d’une bonne nouvelle en trompe l’œil. Pour Loïc Guézo, directeur de la division sécurité d’IBM, ISS, en France, « l’une des conclusions principales de ce rapport, c’est que le Web est devenu un espace d’insécurité. C’est sur lui que doivent se porter les efforts et les attentions des entreprises en matière de sécurisation. La moitié des vulnérabilités découvertes au premier semestre 2009 sont liées aux applications Web et c’est clairement vers là que les efforts des pirates se tournent. » Un constat que partage Roel Schouwenberg, chercheur en virologie dans les équipes américaines de Kaspersky : « le changement, c’est qu’il y a quelques années encore, il fallait consulter des sites pirates pour se faire infecter ; désormais, les sites légitimes sont compromis. »

Une remarquable porte d’entrée sur le poste de travail

De fait, le Web constitue une porte ouverte sur les postes de travail. Roel Schouwenberg relève ainsi que « les méchants peuvent tirer parti de nombreuses vulnérabilités. D’abord sur le serveur Web – mots de passe peu sûrs, failles, injections SQL, etc. L’injection d’un simple petit bout de script dans une page Web suffit à forcer une connexion automatique vers un site malicieux. Mais les attaques zéro day sont de plus en plus utilisées, visant des sites précis. Même un utilisateur un peu novice peut acheter un pack exploit et l’installer sur un site Web ; ça lui coûtera de 75 à 3 000 $. »

Et, côté poste client, le problème ne vient pas que du navigateur Web : « cette année, Internet Explorer a même été détrôné par Firefox en termes de nombre de vulnérabilités découvertes, » explique Loïc Guézo. La menace est plutôt à chercher du côté des extensions : les composants ActiveX, Flash, les fichiers PDF, etc. Comme le relève Roel Schouwenberg, Flash est un composant extrêmement attrayant pour les pirates : « réussir à atteindre Flash, c’est aussi efficace que toucher le cœur de Windows, voire plus encore. » Et, pour ne rien gâcher, il est potentiellement plus difficile d’assurer la mise à jour régulière des composants d’extension du navigateur Web que celle du navigateur lui-même…

La prévention d’intrusion, sur le poste de travail

Outre la sensibilisation, Loïc Guézo et Roel Shouwenberg se rejoignent pour évoquer la protection du poste de travail, par des dispositifs de prévention d’intrusion (IPS), directement sur le PC. Une protection d’autant plus nécessaire, selon eux, que les DSI sont soumises à la pression des utilisateurs, notamment pour accéder à des sites dits Web 2.0, comme ceux des réseaux sociaux.

Et Loïc Guézo de se souvenir de quelle manière les directions informatiques ont progressivement mais continuellement reculé face à cette pression, que ce soit pour l’accès aux lecteurs de disquettes, de CD, aux clés USB, à la messagerie électronique… : « le domaine contrôlé n’a pas cessé de se réduire. Mais lorsque la DSI ouvre un nouveau domaine, elle doit le maîtriser. » Une question d’autant plus sérieuse avec le Web social qu’un Facebook, par exemple, compte plus de 25 000 applications tierces. Un processus de vérification a été lancé en 2008, après qu’un premier malware – ou plutôt une preuve de concept – a été découvert. Mais, en mai 2009 par exemple, seulement 120 applications avaient été vérifiées, selon Kaspersky.

Source : Le mag IT

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Langue française : Ne dites plus Green IT, mais éco-TIC

septembre 7, 2009

Alors que le Québec est bien connu pour traduire en français de nombreux mots anglais habituellement utilisés sur la toile (un butineur par exemple), la France n’est pas en reste. La Délégation générale à la langue française et aux langues de France (du ministère de la Culture) a notamment pour mission d’enrichir et de moderniser la langue française. La sous-section France Terme a ainsi été créée pour répertorier ces mots adaptés à la toile, comme logiciel espion (spyware) et logiciel malveillant (malware).

Moliere france langue française L’un des derniers mots ou expressions « traduits » ou « adaptés » est tout simplement Green IT (Information Technology). Il s’agit pour la délégation des « techniques de l’information et de la communication dont la conception ou l’emploi permettent de réduire les effets négatifs des activités humaines sur l’environnement ».

Green IT a finalement été adapté en éco-TIC, contraction de « écotechniques de l’information et de la communication.

Publiée au Journal Officiel du 12 juillet dernier, cette expression espère bien passer dans la langue française, comme hameçonnage (phishing), pirate (cracker) ou encore bogue (bug).

D’autres mots, supportés par la Délégation, sont cependant encore peu usités par la majorité des Français, comme filoutage (encore le phishing), fouineur (hacker), arrosage (spamming), additif (add-on), appliquette (applet) et téléassistance (hotline).

« Plus de 5 000 termes ont été publiés au Journal officiel et sont accessibles sur la base de données » de France Terme explique la Délégation.

« Comment éviter la confusion créée par l’emploi en français du mot podcast au sens de télécharger, alors qu’en anglais il signifie diffuser ? L’informatique est sans doute la source la plus importante de l’emploi d’anglicismes en français. Ce vocabulaire anglo-américain souvent obscur, qui véhicule des réalités techniques difficiles à saisir et à expliquer, même pour les experts, rappelle l’emploi d’un jargon latin par les médecins de Molière ; mais, ce qui est plus grave, en s’imposant progressivement à tous, il exclut bien des gens. C’est pourquoi l’usage d’un vocabulaire français est particulièrement important dans ce domaine pour ne pas laisser s’installer une situation de « fracture numérique », où seule une partie de la population maîtrise à la fois les outils et les mots de ces technologies nouvelles » résume brièvement la Délégation générale à la langue française.

Source : PCInpact

Fax internet environnement

Novaléo, éditeur reconnu dans la convergence d’applications informatiques et Télécom poursuit son engagement dans le développement durable dans le cadre de son plan de développement durable entrepris dès 2008.

Allier sens de l’éthique et respect de l’environnement sont les deux valeurs centrales du plan de développement durable de l’éditeur à vocation Européenne. Conscients de la nécessité de préserver la planète, avec la solution de Fax par internet TooFAX®, l’entreprise s’engage dans une démarche de progrès et de réduction des impacts écologiques et se mobilise pour améliorer les pratiques.

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Canonical met à disposition des entreprises un service expert pour Ubuntu

septembre 4, 2009

Technologie – Canonical propose un service de support personnalisé comprenant la mise à disposition d’un ingénieur. Par ailleurs, le prochain Ubuntu est désormais en version Alpha 5. La RC sortira le 22 octobre comme Windows 7.

Canonical, l’entité commerciale derrière la distribution Linux Ubuntu, vient d’annoncer une nouvelle offre de support à destination des clients entreprise : Premium Service Engineer (PSE).

Ce nouveau service consiste à mettre à disposition du client un expert de Canonical chargé d’assurer un support technique personnalisé, un technicien dont la compétence découlera de la connaissance des spécificités du SI de l’entreprise cliente.

Sur son site, Canonical présente le PSE comme des ingénieurs habilités à intervenir sur les systèmes existants aussi bien que sur les déploiements et migrations, en particulier dans les environnements complexes.

Karmic Koala attendu pour le 22 octobre

Cette interface unique entre l’éditeur et la société cliente aura également pour mission de gérer les tickets de support, et sera pour cela en relation avec les développeurs et ingénieurs de Canonical. Le PSE ouvre de plus le droit à des sessions de formation pour les équipes internes.

Ce service de support a néanmoins un coût. The Register avance le prix de 50 000 euros par an, pour à la fois la mise à disposition de l’ingénieur et l’accès à d’autres services de support et de résolution d’incidents.

Par ailleurs, la prochaine version d’Ubuntu est désormais en Alpha 5. Karmic Koala intègre notamment la bêta 2 de Gnome 2.28 et le noyau Linux  2.6.31-9.29. La dernière version Alpha est attendue pour le 17 septembre et la Release Candidate le 22 octobre… date de sortie de Windows 7.

Source : ZDNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com