Posts Tagged ‘microsoft’

TooFAX offre une intégration avancée à Microsoft Exchange

février 22, 2010

Avec TooFAX, Novaléo offre une intégration avancée entre sa solution de fax par email en mode SaaSet le serveur de messagerie Exchange de Microsoft.

TooFAX est parfaitement intégrée à Exchange (y compris Exchange 2010) et, contrairement aux serveurs de fax, ne nécessite aucune installation logicielle ou matérielle.

Avec TooFAX for Microsoft Exchange, les utilisateurs peuvent envoyer et recevoir des fax directement depuis leur messagerie.

Ils bénéficient notamment de l’utilisation des carnets d’adresses Outlook et n’ont donc pas besoin de ressaisir systématiquement les numéros de fax de leurs correspondants.

Les administrateurs réseau n’ont pas besoin d’installer de module logiciel dans Exchange, ni de modifier le schéma, TooFAX ’intègre directement dans Active Directory.

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

Nos sites, communautés et actualités en ligne :

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® : http://twitter.com/toofax

– Blog officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Publicités

Sidekick : Microsoft dit avoir récupéré les données perdues

octobre 15, 2009

Dans un communiqué diffusé chez Microsoft et T-Mobile, le géant de Redmond explique avoir récupéré « la plupart » des données perdues sur les appareils Sidekick. Les deux tiennent formellement à s’excuser.

L’affaire Sidekick est-elle déjà terminée, après seulement deux journées de polémiques sur la conservation des données et la mise en nuage (Cloud computing) des informations présentes sur le smartphone Sidekick édité par Microsoft.

Rappel des faits:  une panne sérieuse a touché en début de semaine les utilisateurs du ‘smartphone’ Sidekick, fabriqué par Danger, une filiale de Microsoft, et commercialisé par T-Mobile. Toutes les données personnelles qui étaient contenues et stockées à distance ont alors été perdues à la suite d’une défaillance des serveurs. Une sombre histoire qui mêle perte de données et (très) mauvaise publicité, donc.

Dans un communiqué publié par T-Mobile et Microsoft, signé de Roz Ho, le vice-président de la division Premium Mobile, Microsoft s’excuse platement : « Nous tenons à nous excuser pour le récent problème intervenu avec le service Sidekick et nous vous livrons une mise à jour qui résoudra les lacunes enregistrées. Il poursuit: «Nous avons pu récupérer la plupart des données perdues, que ce soient des calendriers, notes, photos, tâches… et nous les restituerons le plus rapidement possible, au plus tard d’ici samedi ».

De son côté, T-Mobile recommande aux utilisateurs victimes de l’incident de se connecter à un  forum ( http://www.t-mobile.com/sidekick) afin de demander la restauration de leurs données personnelles.
Sur les raisons de cette perte massive de données, le responsable tente une explication : « Une faille système est survenu dans le cœur de nos bases de données mais aussi au niveau du back-up. La récupération des sauvegardes a pris beaucoup de temps ». Rien de plus.

Il faut donc croire que l’hypothèse d’une absence de procédures de sauvegarde des comptes utilisateurs, évoquée comme source des incidents, n’est pas avérée. Selon Microsoft, donc, une panne système aurait entraîné une perte de données dans la base principale ainsi que dans les sauvegardes.

Si l’impact technique est donc en passe d’être résolu, il est difficile de prédire quelles seront les conséquences en termes d’image pour Microsoft et pour le Cloud computing. Les utilisateurs de ‘smartphones’ n’ont peut-être tout simplement plus la tête dans les nuages!

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Microsoft dévoile les modes de distribution d’Office 2010

octobre 9, 2009

Office 2010 sera disponible «à la carte», en téléchargement et en version quasi gratuite. De nouvelles options de distribution qui lèvent de nombreuses questions.

Office 2010 devrait être disponible en version bêta vers la fin de l’année, avec une mouture définitive programmée pour le printemps 2010, soit en léger décalage par rapport à la sortie de Windows 7.

Microsoft vient de dévoiler les modes de distribution de cette nouvelle suite bureautique. Tout d’abord, les constructeurs pourront préinstaller ce logiciel sur leurs PC. L’achat d’une carte (disponible chez la plupart des revendeurs et distributeurs) permettra de déverrouiller Office en version Famille et Étudiant, Famille et Petite Entreprise ou Professionnelle.

Ceci correspond peu ou prou à la méthode employée aujourd’hui pour les PC livrés avec Windows Vista. La méthode utilisée ici n’est toutefois pas sans défauts : la plupart des versions d’Office 2007 OEM ne sont plus distribuées sur média. L’installation par les constructeurs est donc obligatoire. Or, elle oblige ces derniers à acquérir un kit de préinstallation OEM, jugé trop coûteux par les petits intégrateurs, ce qui est préjudiciable aux ventes de cette suite bureautique. Microsoft ne précise pas si ce point sera amélioré.

Les utilisateurs pourront également essayer et acheter Office 2010 en ligne. La suite sera alors téléchargée sur leur machine. Elle sera utilisable environ deux minutes après le début de cette procédure, laquelle pourra prendre jusqu’à une heure. La compagnie ne donne guère plus de précisions, mais il est probable que ce mode de distribution laissera les revendeurs sur le bord du chemin.

Enfin, l’éditeur de Redmond souhaite proposer une version Starter d’Office 2010. Uniquement disponible sur de nouveaux PC, elle comprendra Word Starter 2010 et Excel Starter 2010, deux logiciels de base, qui resteront cependant compatibles avec les formats de fichiers OOXML et ODF. La mise à niveau vers une version complète d’Office 2010 sera possible en quelques clics. Office Starter 2010 se veut le remplaçant naturel de Works.

Là encore, cette annonce soulève de multiples questions : cette mouture sera-t-elle aussi économique pour les constructeurs que Works (lequel est distribué en OEM pour une poignée d’euros) ? De plus, la compagnie ne va-t-elle pas s’attirer les foudres de la Commission européenne ? Une version trop économique d’Office, largement installée sur les PC des constructeurs, pourrait être jugée comme étant une tentative d’abus de position dominante.

Au final, ce lot d’annonces permettra de conforter le mouvement déjà initié avec Office 2007. Ces modes de distribution semblent assez bien adaptés aux besoins des grands constructeurs. Les intégrateurs sont toutefois les grands oubliés de ce programme, ce qui n’est peut-être pas volontaire de la part de Microsoft, l’intégrateur ‘de quartier’ étant une spécialité typiquement franco-française. Voilà qui pourrait donner – en France – un coup de pouce indirect aux parts de marché d’OpenOffice.org.

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Microsoft : 34 failles dans les prochains bulletins, dont une pour Windows 7

octobre 9, 2009

Le prochain lot de mises à jour de sécurité de Microsoft, qui sortira mardi prochain, sera riche, voire très riche. Pas moins de 13 bulletins vont être publiés, pour un total de 34 failles qui seront comblées, et Windows 7 sera concerné.

win7

Cependant, dans la catégorie Windows, la version 7 est loin derrière :

  • Windows XP : 6 failles critiques corrigées
  • Vista : 5 failles critiques corrigées
  • Windows 7 : 1 faille critique corrigée

Cela dit, la faille reste critique, ce qui signifie chez Microsoft qu’elle permettrait à un code malveillant de se propager sur Internet sans une seule action de l’utilisateur.

À noter que les failles relatives à la version 2.0 de SMB et au FTP dans IIS seront bien corrigées.

Source : PCInpact

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

L’accord Microsoft-Red Hat sur la virtualisation donne ses premiers fruits

octobre 9, 2009

Huit mois après leur annonce concernant l’interopérabilité de leurs environnements de virtualisation respectifs, Microsoft et Red Hat ont livré aujourd’hui les premiers résultats de leur collaboration. Les deux entreprises annoncent qu’elles ont mené à bien les tests et la validation de ces systèmes et qu’elles supportent désormais les environnements de virtualisation qui combinent Windows Server 2008 et Red Hat Enterprise Linux 5.4.

« C’est une annonce d’importance que nous avons faite en février, insiste Mike Evans, vice-président corporate development de Red Hat. Il n’y avait jamais eu d’accord d’interopérabilité entre nos deux sociétés. Il rappelle par ailleurs qu’il n’y a pas d’arrangement financier, de propriété intelelctuelle ou autre. « Il s’agit d’un test d’interopérabilité pur, » ajoute-t-il en faisant référence à d’autres partenariats noués par Microsoft avec Sun ou Novell.

Les travaux du duo consistent à étendre le support de la virtualisation sur les deux plateformes. Red Hat accepte déjà les environnements de VMware alors que Microsoft supporte les plateformes associées au Suse Linux de Novell. En juillet, par ailleurs, Microsoft avait annoncé sa contribution au développement de pilotes de périphériques pour la virtualisation au sein du noyau Linux.

Dans le détail, les deux entreprises ont validé l’accueil de Windows Server 2003, 2008 et Windows Server 2008 R2 par RHEL 5.4 avec l’hyperviseur Kernel Virtual Machine (KVM) de Red Hat. De la même façon, Red Hat Enterprise Linux 5.2, 5.3 and 5.4 pourra tourner sur des plateformes hôtes sous Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 avec Hyper-V.

Mike Neil, directeur général de Windows Server et de la virtualisation serveur chez Microsoft, a précisé dans un billet de blog que cette coopération allait au-delà de l’OS et que les deux parties prenantes « ont sélectionné des applications Microsoft qui recevront un support technique spécifique dans le cas où elles tournent sur « un logiciel de virtualisation certifié. » Il s’agit de BizTalk Server, Exchange Server, SharePoint Server et quelques autres. Red Hat a fait le même type d’effort pour JBoss Enterprise sur Hyper-V.
Pour l’instant, Red Hat n’évoque pas le support de Windows Server 2008 avec ses outils d’administration. Il devrait fournir des precisions en fin d’année quand il rendra disponible Red Hat Enterprise Virtualization Manager, ensemble d’outils d’administration pour les postes de travail et les serveurs. Il proposera aussi Red Hat Enterprise Virtualization Hypervisor qui pourra accueillir des instances Windows. Microsoft, lui, supporte Red Hat Enterprise Linux 4.x et 5.x sur son System Center Operations Manager 2007 R2 mais va devoir procéder à une mise à jour de Virtual Machine Manager pour les instances Red Hat dans Hyper-V.

Source : LMI

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Salon IP Convergence: Microsoft confirme Exchange Server 2010 RTM

octobre 8, 2009

Microsoft profite du salon IP Conv, pour confirmer la  version RTM d’Exchange Server 2010. Version finale attendue fin ergence, à Paris2009

Ce 7 octobre était la date programmée de la finalisation de la version ‘RTM’ (release to manufacturing) de la plate-forme de messagerie Exchange Server 2010 de Microsoft. En clair, ni avance, ni retard: le calendrier est tenu. La version finale sera disponible commercialement « d’ici à la fin 2009 »,  nous confirme Isabelle Scemla, chef de produit Communication Unifiée chez Microsoft France, sur le Salon IP Convergence (6 au 8 oct., Porte de Versailles).

« La communication unifiée représente une réelle valeur ajoutée.  Il existe, classiquement, toujours deux types de communication: la messagerie asynchrone (les e-mails, les SMS mais également les messages vocaux enregistrés…) et la messagerie synchrone : les appels vocaux, la messagerie instantanée (Instant messaging), le conferencing audio, vidéo ou via le Web; tout (NB: un ensemble de services qui ont besoin de la fonction « indication de présence« ).

L’utilisateur a donc à ses dispositions « de multiples possibilités de communiquer, mais, très longtemps, ces solutions ont été déconnectées les unes des autres. Donc, c’est précisément là qu’intervient le concept de ‘communications unifiées' ».

C’est Office Communication Server (OCS) 2007, dont la R2 vient d’être lancée, qui apporte les fonctionnalités de messagerie instantanée ou de conferencing, avec indicateur, de présence. « Où qu’il soit, et quel que soit son terminal, l’utilisateur peut entrer en communication en utilisant les mêmes fonctions, c’est la même « procédure. »

« Nos atouts, c’est une intégration complète entre la plate-forme Exchange server et OCS, sans oublier la mobilité, qui est de deux ordres: la mobilité des accès au Web (Pc portable, smartphone…)  et les communications de téléphonie mobile. »

Le poste client « Communicator » est complété par l’offre Live Meeting, sur le Web.  « En un seul ‘clic’, on peut accéder à ces divers services, y compris le collaboratif donc, en ouvrant autant de  fenêtres que nécessaire sur son ‘bureau’Exchange Server permet, précisément, cette jonction entre la messagerie électronique et la messagerie synchrone vers le PABX ou autocom de l’entreprise. »

Dans la finalisation de la version RTM,  le géant de Redmond dit avoir notamment mis l’accent sur la sécurité (« une meilleure gestion des risques« ) et une « plus grande richesse des fonctions de gestion des flux, avec notamment, une agrégation de ces divers flux dans une fenêtre de son choix« .

Par ailleurs, pour réduire les coûts de stockage, Microsoft déploie une offre hébergée. Redmond revendique une part de marché de 60% dans les serveurs de messagerie.

Source : Silicon

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de fax par internet ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet d’effectuer des opérations de faxing sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Microsoft pourra-t-il un jour être accepté par la communauté des logiciels libres ?

septembre 17, 2009

C’est en substance la question que se pose Bruce Byfield dans un long article du Webzine Datamation. On reproche souvent aux ardents défenseurs des logiciels libres leur position vis-à-vis de Microsoft et de ces logiciels. Une position qui tend à diaboliser l’éditeur de Redmond et à le rendre synonyme de « mal suprême ».

Il est vrai que l’histoire de Microsoft et du libre est parsemée de mauvais souvenirs et son image auprès de cette communauté est pour le moins mauvaise. Cela rend-il pour autant tout changement impossible ? Bruce Byfield donne l’exemple de Sun qui fut longtemps un éditeur propriétaire et qui aujourd’hui est devenu un acteur important de la communauté du logiciel libre. A tel point que le récent rachat par Oracle a pu émouvoir et inquiéter la comunauté du libre. A ce sujet l’affaire n’est toujours pas tranchée en Europe ou l’accord pour cette fusion n’a pas encore été donné.

Microsoft a cependant essayé de s’acheter les bonnes grâces de la communauté que ce soit effectuant des dons à la fondation Apache, en participant en avril à un colloque sur le sujet de l’avenir des systèmes d’exploitation avec les principaux acteurs de l’open source ou en publiant sous licence GPL 20 000 lignes de codes de pilotes de périphérique pour le noyau Linux.

Cependant pour des esprits idéalistes, la liberté ne s’achète pas. C’est avant tout un changement d’attitude et des choix clairs en faveur des formats ouverts ou de l’abandon des brevets qui sont attendus. Bruce Byfield cite l’exemple de Codeplex qui contiendrait en fin de compte peu de projets d’intérêt général. La majorité des projets concernant essentiellement et directement Microsoft.

Source : TooLinux

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Microsoft exclut les applications de VoIP et de recherche de son Windows Mobile Marketplace

septembre 17, 2009

On connaissait déjà les conditions financières faites aux développeurs pour proposer leurs applications sur Marketplace. On sait désormais quelles restrictions sont incluses dans le processus de validation.

Alors que la sortie de Windows Mobile 6.5 se rapproche et avec elle celle de Windows Mobile Marketplace, on en sait un peu plus quant à la politique qui sera pratiquée envers les applications tierces. Et on n’est pas déçu…

Microsoft en effet précisé que seront bannis tous les programmes touchant aux fonctions principales de Windows Mobile, les programmes GPS, les services VoIP, les outils de recherche.

Effacement à distance

Il est également interdit de modifier l’interface de numérotation ainsi que celle des SMS et MMS, comme le fait par exemple Google Voice…

Microsoft se réserve par ailleurs le droit de bouter une application hors de Marketplace et par la même occasion de l’effacer de la mémoire de tous les terminaux sur lesquels elle est installée. Une possibilité qui risque de ne pas très bien passer (Palm en sait quelque chose)…

En revanche, les choses ne sont pas vraiment claire quant au remboursement du client dans ce cas de figure.

Source : BusinessMobile

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

La virtualisation favorise Linux face à Windows

septembre 16, 2009

Technologie – D’après une étude, la virtualisation s’avérerait plus bénéfique en termes de TCO sous Linux que sous Windows, la faute notamment à la politique de licence complexe et coûteuse de Microsoft.

Selon une enquête du cabinet Gabriel Consulting Group, Linux bénéficierait d’un avantage sur Windows en matière de TCO, le coût total de possession, en favorisant la réduction des achats de matériel et la charge en frais de licences.

D’après l’étude, les entreprises où les serveurs Linux prédominent recourent 30% plus à la virtualisation que celles exploitant majoritairement des plates-formes Windows. Une différence qui s’expliquerait notamment par la complexité et les coûts des licences Microsoft.

Microsoft freine la virtualisation par le coût de ses licences

Le cabinet avance d’autres raisons à ce retard sur Windows. Tout d’abord, les évidentes réticences de Microsoft, jusqu’à il y a peu encore, à supporter la virtualisation. Ainsi, les utilisateurs des technologies Xen et VMware confrontés à des difficultés dans la virtualisation d’applications Microsoft ne pouvaient guère espérer recevoir une assistance technique.

Une pratique en partie remise en cause par l’éditeur après l’introduction de son hyperviseur Hyper-V. Autre argument avancé par Gabriel Consulting Group : la nature fermée du code Microsoft qui peut complexifier la tâche des développeurs dans la virtualisation des applications.

Mais le levier sur lequel la firme de Redmond devrait jouer pour favoriser l’adoption de la virtualisation est avant tout sa politique en termes de licences (un reproche également fait à Oracle). Dans son enquête, le cabinet rappelle en effet que les entreprises sont contraintes d’acquérir des licences pour chaque système (hébergeant des VM) et chacune des machines virtuelles exploitées.

Les bénéfices de la virtualisation mieux perçus sur Linux

Pour bénéficier d’une tarification plus souple, les entreprises doivent souscrire au programme de licences en volume de Microsoft ou opter pour les coûteuses éditions Entreprise ou Datacenter de Windows Server.

Or ces contraintes disparaissent sous Linux. Et même si le support de Red Hat ou Novell n’est pas gratuit (de 799 à 2499 dollars), son coût favorise la virtualisation de serveurs sous Linux par rapport à Windows.

Outre le facteur coût, l’étude de Gabriel Consulting Group souligne des différences marquées en termes de bénéfices perçus de la virtualisation selon la plate-forme exploitée. Sous Linux, les entreprises sont ainsi 66% à considérer l’administration comme plus simple.

Ils sont 48% à partager ce sentiment sous Windows et 23% à estimer au contraire que la virtualisation accroît la complexité (6% seulement pour Linux). 77% des répondants sous Linux font état d’une meilleure utilisation des ressources matérielles grâce à la virtualisation, contre 56% pour les utilisateurs de Windows.

Source : ZDNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Jusqu’à 20 heures pour installer Windows 7

septembre 14, 2009

Windows 7 sera-t-il long à installer sur nos machines ? C’est ce que l’on peut craindre, dans certains cas, si l’on se réfère à une étude réalisée par un ingénieur de Microsoft. Sur une configuration particulière, mais pas rare, il a mis plus de 20 heures à installer 7, en mise à jour depuis Vista.

De 30 à 1220 minutes

C’est sur son blog que Chris Hernandez, ingénieur logiciel chez Microsoft, a publié les résultats d’une expérience très intéressante : mesurer le temps d’installation de Windows 7 (en mise à jour depuis Vista) selon différentes configurations. Pour cela il définit trois profils d’utilisateurs (medium, heavy et super user) selon l’espace disque utilisé, le nombre d’applications installées et d’options activées. Il crée aussi trois configurations différentes (low end, mid range et high end hardware) proposant de 1 à 4 Go de RAM, de 320 Go à 1 To de disque dur et des processeurs AMD Athlon 64, 64 X2 ou Intel Core 2 Quad. Chaque configuration existe en deux versions 32 et 64 bits. Chris Hernandez entreprend ensuite de croiser ces types d’utilisateurs et ces différentes configurations pour mesurer le temps d’installation du dernier système d’exploitation de Microsoft. Certains résultats sont tout à fait satisfaisants, voire même performants : sur une machine « propre » avec une configuration matérielle de milieu de gamme 32 bits, Windows 7 ne met que 30 minutes à faire sa mise à jour depuis Vista. Les choses se corsent un peu plus pour un «heavy user» sur une machine d’entrée de gamme en 64 bits : ce sont presque 6 heures qui sont nécessaires à la bonne réalisation de l’opération. Mais une configuration en particulier est proche du délire : un «super user» disposant toujours de cette même machine milieu de gamme, mais 32 bits, mettrait plus de 20 heures à mettre à jour Vista vers 7.

Source : Tom’sGuide

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com