Posts Tagged ‘sms’

Le marketing direct, le nouvel eldorado du développement commercial des TPE françaises !

novembre 22, 2011

Au-delà du contexte de crise actuelle, les très petites entreprises françaises ont toujours été victimes du phénomène d’activité en dents de scie. Pourquoi ? A quoi est-il du ? Comment y remédier ?

Dans les entreprises de moins de 20 salariés ou dans les activités indépendantes, les dirigeants sont contraints de gérer à la fois la production, les aspects administratifs, la facturation, les relances clients etc. Cette gestion quotidienne ne laisse que peu de place à l’un des aspects les plus importants de toute activité : la prospection commerciale.

Il ne s’agit pas là de question de compétences mais bien de temps. Or dans la liste de tâches qui incombent aux patrons, en plus de leur propre métier, « Aller chercher de nouveaux clients » se révèle souvent être l’une des missions les plus importantes pour le développement de l’entreprise mais également la plus chronophage. En effet, le fait de devoir partager leur temps entre la production et la prospection explique, en grande partie, ce phénomène d’activité « en dents de scie » au sein de ce type d’entreprises.

Pour enrayer ce phénomène qui devient un frein à la croissance de la TPE, le premier réflexe est souvent le recrutement d’une force de vente. Mais comment la financer ? Ou plus exactement comment amortir la très coûteuse mais indispensable période de formation, de mise en place des process, etc ?

Non seulement le marketing direct évite toute cette phase de mise en route et de « premiers » démarchages souvent infructueux, mais il offre, également, un gain de temps précieux et une meilleure efficacité des équipes commerciales qui, régulièrement alimentées en contacts qualifiés, peuvent alors se recentrer sur leur cœur de métier : la vente

Malheureusement, les entreprises de petites tailles ont souvent des idées préconçues sur le marketing direct. Elles pensent, à tort, que ce type d’actions n’est pas à leur portée car trop cher ou trop compliqué à mettre en place. Pour elles, le marketing direct est affaire d’expert. Contrairement à ces idées reçues, le marketing direct est, pour les entreprises, une technique de prospection et de fidélisation parfaitement adaptée aux petites structures.

Il suffit, bien souvent, pour bénéficier de tout le potentiel et des avantages du marketing direct, d’observer quelques règles simples et à la portée de toutes les entreprises.

Les 5 règles indispensables pour une opération de marketing direct :

1. Bien connaître sa cible
Pour que les opérations de marketing direct soient efficaces, il est impératif de définir en amont le type d’entreprises à qui s’adresse l’offre mais également le territoire sur lequel elle peut s’étendre, sans forcément prospecter sur une zone très large.
Une astuce pour identifier sa cible : établir des « profils clients » et les segmenter afin d’établir le profil du « meilleur client » à qui l’offre pourra être proposée. En effet, les entreprises qui ressembleront à ce profil auront certainement les mêmes besoins et pourront être considérées comme de potentiels futurs clients.

2. Proposer une offre adaptée à la cible.
Un des grands principes en marketing direct est que l’on ne communique pas si on n’a pas d’offre. Ne pas rester vague, en disant par exemple « je suis le meilleur en imprimerie » mais plutôt « je suis le meilleur en imprimerie et je propose des cartes de visites à 30 euros du mille, et si vous venez avant la fin du mois, le tarif sera de 25 euros du mille. » Il faut que le message soit centré autour d’une offre.

3. Créer un message percutant
Avant de rédiger le contenu du message, il est important de travailler sur une accroche qui mettra en avant le bénéfice majeur du produit, incitant ainsi le lecteur à poursuivre la lecture du message.
La personnalisation du message est l’un des éléments qui permet de capter l’attention du destinataire et lui donne l’impression de le connaître.
Le descriptif de l’offre doit être clair, précis et mettre en avant des bénéfices clients plutôt qu’une énumération des fonctionnalités.

4. Combiner les canaux de communication.
Faire le choix du media unique serait une erreur, seul le multicanal offre le moyen le plus efficace de toucher le plus largement sa cible mais également d’optimiser ses coûts de campagne.
Concrètement, si l’objectif est d’être vu et lu par le plus grand nombre, il faut privilégier la combinaison du plus grand nombre de canaux. Ainsi, les cibles ne pouvant pas être contactées sur l’un des canaux le seront forcément sur un autre.
S’il s’agit d’un objectif de rentabilité, certaines solutions multicanal permettront également de contacter les prospects sur le canal le plus économique possible.

5. S’assurer que l’appareil commercial est bien dimensionné
Une fois le message diffusé, il faut s’assurer que l’appareil commercial est bien dimensionné. En effet, les commerciaux doivent pouvoir traiter quasi instantanément tous les contacts issus de la campagne de prospection.
Un dispositif commercial doit être réfléchi en amont en fonction des objectifs de campagne et absorber le volume de contacts générés par la campagne sans manquer d’opportunités.

Si le marketing direct s’envisage aujourd’hui comme l’une des solutions potentielles au maintien d’une activité régulière il n’en demeure toutefois pas moins un métier à part entière. Pour y accéder, les petites entreprises doivent faire le choix de solutions packagées adaptées à leurs compétences.

Pour ce faire, Novaléo vous propose de communiquer par fax ou sms avec une tarification à petit prix, et en vous mettant gratuitement à disposition des bases de données pour contacter vos prospetcs.

 

Demandez un devis express à un de nos conseillers en contact le 01 45 33 06 99 ou en cliquant ici .

Connaissez-vous le CaaS (Communications as a Service) ?

octobre 21, 2011

S’il est un domaine où les entreprises recourent massivement aux solutions de cloud, c’est bien celui des communications unifiées, connue également sous l’acronyme de CaaS pour Communications as a Service.

 

Le succès de ce type de cloud, tient à ce qu’il m’implique pas directement les entreprises dans son cœur métier informatique, mais aussi plébiscité par la nécessité d’une mobilité accrue et d’un besoin immense de communication pro-active entre clients et fournisseurs.

Sous ce sigle de CaaS se trouvent des applications en ligne de communications unifiées comme la messagerie, la messagerie instantanée, la téléphonie sous IP, l’envoi ou la réception de Fax ou de SmS par mail.

L’externalisation de la messagerie se pratiquait bien avant que n’apparaisse le concept de cloud. A ce premier outil est venu s’en ajouter d’autres comme le Fax par mail ou comme le SmS par Mail.

Le trait commun est de favoriser la communication en mode immatériel, le paiement à l’usage et le besoin de mobilité accentué par l’arrivée des Smartphones.

Le succès tient aussi aux économies réalisées par les entreprises utilisatrices, comme le précise le leader Européen du Fax dématérialisé TooFAX.com, qui cite comme exemple leur solution d’envoi et de réception illimitée de Fax à 5,9 € par mois, c’est plus de 79 % d’économie sur le budget mensuel d’une entreprise, un argument de poids dans cette période de crise ….

Plus d’information sur le Fax par e-mail de TooFAX.com, cliquez-ici.

Plus d’information sur le SMS en mode cloud de Novaléo, cliquez-ici.

Mobile : comment sécuriser ses conversations et ses SMS ?

septembre 17, 2009

Pirater une conversation, modifier un SMS est dans le domaine du possible. Un risque pour les entreprises sensibles. Les solutions de sécurisation existent.

Lorsqu’on évoque la sécurité sur mobile, on pense immédiatement aux virus et autres vers. Pourtant, ce risque demeure aujourd’hui encore assez faible. D’autres dangers guettent l’utilisateur, surtout professionnel.

On évoquait ici les nouveaux risques liés à l’utilisation d’un smartphone. Pour autant, le piratage de conversations et de SMS est souvent oublié de la liste, or ce danger existe bel et bien.

En 2004, lors des Jeux Olympiques d’Athènes, il a été établi que les communications officielles avaient été détournées. Chez HP, lors de l’annonce du colossal plan social il y a deux ans, certains mobiles de collaborateurs soupçonnés d’organiser des fuites dans la presse ont été mis sur écoute par des officines privées. On peut également évoquer les cas d’espionnage industriel que les victimes se gardent bien de révéler.

Ecoute

Le matériel d’écoute existe et il est plus abordable financièrement. Comment alors sécuriser ses échanges lorsqu’on est une entreprise sensible ou plus simplement soucieuse de la confidentialité de ses conversations mobiles ou de ses SMS ?

Première option : s’équiper de terminaux ultra-sécurisés comme le Sectera Edge (qui équipe par exemple Barack Obama), mais ces appareils coûtent une fortune.

Deuxième option, protéger ses solutions mobiles avec un outil hardware/software. C’est la spécialité du français Ercom qui travaille notamment pour le gouvernement français.

Pour protéger les conversations, cette société a développé Cryptosmart Mobile Suite qui se présente sous la forme d’une carte microSD qui vient de loger dans le mobile. Cette carte compatible avec Windows Mobile (mais pas l’iPhone puisqu’il n’est pas doté de port SD) crypte à la volée les conversations, quel que soit le réseau utilisé (GSM, 2G, 3G, HSPA, Wi-Fi, WiMax…).

A chaque conversation, une clé provisoire est générée en plus d’une clé permanente (ce qui provoque une légère latence dans la conversation). La solution protège aussi les échanges d’ e-mails. Le cryptage est certifié EAL5+ pour la carte et EAL2+ pour l’applet.

Du côté des SMS, Ercom annonce aujourd’hui le lancement de SMS Sécurisé. Cette nouvelle fonctionnalité de la solution Cryptosmart Mobile Suite permet de chiffrer ces messages courts, de rendre impossible leurs modifications et d’authentifier la source.

Un arsenal complet afin de garder ses secrets bien au chaud…

Source : ZDNet

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com

Microsoft exclut les applications de VoIP et de recherche de son Windows Mobile Marketplace

septembre 17, 2009

On connaissait déjà les conditions financières faites aux développeurs pour proposer leurs applications sur Marketplace. On sait désormais quelles restrictions sont incluses dans le processus de validation.

Alors que la sortie de Windows Mobile 6.5 se rapproche et avec elle celle de Windows Mobile Marketplace, on en sait un peu plus quant à la politique qui sera pratiquée envers les applications tierces. Et on n’est pas déçu…

Microsoft en effet précisé que seront bannis tous les programmes touchant aux fonctions principales de Windows Mobile, les programmes GPS, les services VoIP, les outils de recherche.

Effacement à distance

Il est également interdit de modifier l’interface de numérotation ainsi que celle des SMS et MMS, comme le fait par exemple Google Voice…

Microsoft se réserve par ailleurs le droit de bouter une application hors de Marketplace et par la même occasion de l’effacer de la mémoire de tous les terminaux sur lesquels elle est installée. Une possibilité qui risque de ne pas très bien passer (Palm en sait quelque chose)…

En revanche, les choses ne sont pas vraiment claire quant au remboursement du client dans ce cas de figure.

Source : BusinessMobile

A propos de la solution TooFAX® :

TooFAX® est une solution moderne et innovante de Fax dématérialisé, vous permettant l’envoi, la réception, et la sauvegarde de Fax par Internet et ou par e-mail. Depuis votre ordinateur de bureau ou portable, votre PDA, etc, TooFAX® vous permet de faxer par mail sur les 5 continents.

TooFAX® est la synthèse entre les atouts du Fax (rapidité, valeur juridique) et l’aspect pratique de l’e-mail.

Actualité de TooFAX® :

fax mailing facebook fax mailing wordpress fax mailing twitter

– Site internet : http://www.toofax.com

– Site du service : http://www.service.toofax.com

– Vidéos de démonstration : http://www.video.toofax.com

– Groupe Facebook : http://www.facebook.com/toofax

– Club des utilisateurs de la solution : http://www.club.toofax.com

– Actualités en ligne des services TooFAX® :  http://twitter.com/toofax

– Blog  officiel de la gamme de services TooFAX® : https://toofax.wordpress.com/

– Base de données gratuite de n° de fax pour vos opérations de faxing : http://www.toofaxdata.com